Rejoignez-nous sur Facebook
Vous êtes ici :
Accueil
AccueilImprimerDiminuer la taille des caractèresAugmenter la taille des caractèresVersion PDFplan du siteContacter la société Eau et Energies

Chauffage

Enfin la solution aux problèmes de boues et de corrosion dans les circuits de chauffage

Petites puissances ne dépassant pas 24 kW et moins de 400 L de capacité

Les conditions non naturelles qui règnent dans un circuit de chauffage quel qu’il soit, et plus particulièrement un plancher chauffant basse température, peuvent produire en quelques années une eau noire et nauséabonde, ce qui se traduit par une baisse du rendement, des robinets de radiateurs et des pompes bloqués, des phénomènes de bruit dans la chaudière et les canalisations, des circuits de plancher chauffant ou des radiateurs bouchés, ainsi que des problèmes de corrosion.
 
Plus la qualité de l’eau est mauvaise, plus le colmatage (embouage) est important.
 
Un dépôt de seulement 1 mm d’épaisseur dans les tuyaux de chauffage, les échangeurs de chaleur ou les radiateurs se traduit par une augmentation de la consommation d’énergie pouvant aller jusqu’à 10%.
pLancher chauffant REHAU avec plaques à plots
cliquez pour agrandir l'image pLancher chauffant REHAU avec plaques à plots
Tuyau de chauffage au sol bouché
Tuyau de chauffage au sol bouché
Cette soupe brune qui sort du chauffage
Cette soupe brune qui sort du chauffage
Par ailleurs, les travaux d’entretien rendus nécessaires par ce colmatage coûtent cher. 
 
La solution traditionnelle, c'est:
  • Injecter dans le circuit un produit chimique pour décoller, fluidifier la boue
  • Vidanger entièrement les circuits de chauffage, la chaudière, les tuyaux d'alimentation, l'ensemble des tuyaux du chauffage au sol, les radiateurs.
  • Rincer à l'eau sous pression, jusqu'a ce que de l'eau sorte claire. Parfois il arrive qu'un circuit (surtout en chauffage au sol) soit bouché: il faudra alors utiliser un appareil spécial. Quant aux radiateurs, il faudra les démonter et les rincer un après l'autre !
  • Remplir à nouveau à l'eau claire, en y ajoutant dans la plus part des cas un produit chimique contre l'embouage et la corrosion

En tout, il faudra compter avec une 1/2 journée jusqu'à 1 journée de travail pour 2 monteurs !

 

Soit de 600,- à 1000,- €, en moyenne !

 

Et.......dans 6 à 8 ans.....il faudra recommencer ! 

Et, inutile de le péciser, le produit de traitement chimique mélangé à l'eau du chauffage (qui est classé parmis les déchets spéciaux) va tranquillement atterrir dans le caniveau, merci pour l'environnement !
vivificateur EWO chauffage série HWO
vivificateur EWO chauffage série HWO
La solution EWO la plus simple, pour des petites installations de 20 à 25 kW, avec au maximum 200 à 300 L d'eau: faire installer sur le circuit de chauffage un petit vivificateur, série HWO pour retrouver au bout d’un ou 2  mois déjà, une eau claire et transparente. 
 
Et c'est une démarche écologique, sans chimie, sans électricité et sans entretien.
 
Et c'est une solution durable, le problème est réglé, une fois pour toutes !
 
L’eau noire et nauséabonde, c’est fini !
 
Et l’ambiance ressentie dans l’ensemble de la maison sera beaucoup plus agréable !
(Un radiesthésiste vous dira que le niveau vibratoire de la maison est beaucoup plus élevé)
 
 
 
Et si on veut traiter l'eau du chauffage à titre préventif, lors de l'entretien de la chaudière par exemple, sans avoir à vidanger toute l'installation, c'est d'installer un vivificateur EWO HWO en taille 1/2" directement sur le départ d'une boucle de plancher chauffant, après le collecteur.
 
Fermer les vannes du collecteur, faire sortir 1 ou 2 litres d'eau pour anuller la pression, insérer EWO sur le départ d'une boucle du plancher chauffant (choisir celle qui est toujours ouverte, avec le débit le plus important), ouvrir à nouveau les vannes, contrôler l'étanchéité, vérifier la pression d'eau, rectifier si nécessaire.... et c'est tout !
 
Si d'autres travaux sont prévus qui nécessitent la vidange des circuits de chauffage, on pourra dans ce cas installer HWO en taille 3/4" ou 1", en chaufferie, soit au départ du circuit plancher chauffant, après la pompe et la vanne de mélange, soit au retour avant chaudière si c'est un système de chauffage uniquement composé de radiateurs.
Exemple d'installation d'un vivificateur HB sur un collecteur
Exemple d'installation d'un vivificateur HB sur un collecteur

Filtration efficace + vivification + pot à boues

Filtre / activateur EWO HB-PRO
cliquez pour agrandir l'image Filtre / activateur EWO HB-PRO

 
 
 
 
         Une autre solution, plus radicale, c'est le filtre / activateur pour l'eau de chauffage   
 
 
EWO HB-PRO

Le montage d’un filtre sur le retour d’un circuit de chauffage, destiné à protéger l'échangeur du générateur, ainsi que toute l'installation est de plus en plus recommandé.

 
De nombreux fabricants (de pompes à chaleur par exemple) imposent un filtre à tamis sous peine d’annulation de leur garantie.
 
Et lorsqu’il s’agit d’installer un tel appareil comportant des échangeurs à plaques, sur une ancienne installation réalisée en tubes d'acier noir bien encrassés qui totalisent 30 ou 40 années de service, cela veut dire une obstruction possible des petits filtres à tamis imposés, tous les 2 ou 3 mois !
 
Mais la filtration seule ne suffira pas à assurer une protection durable du circuit de chauffage.
 
Parce que la boue continuera à se former !
 
 
 
 
C’est pourquoi, nous vous proposons un ensemble EWO série HB-PRO, qui réunit dans un seul appareil :
 
  • Un filtre à tamis de grande dimensions (un cylindre d'environ 20 cm de haut) d'une finesse de 100 ou 200 microns pour arrêter les particules.
  • Un module de vivification, dont l’efficacité a déjà été prouvée des milliers de fois pour empêcher la boue de se reformer.
  • Et grâce à sa contenance, et à la présence d'une vanne de vidange 1/4 de tour fournie, il fait également office de pot à boues !
Les avantages décisifs

  •  Protection de l’ensemble de l’installation, ainsi que ses composants, des particules  en suspension et des résidus d’installation.
  •  Le débit d'eau de chauffage restera constante dans le temps.
  •  L’eau de chauffage restera toujours propre et cristalline, aussi claire que celle du robinet !
  •  Augmentation de l'indice pH de l'eau (diminution de l'acidité)
  •  Améliore le « climat » des pièces chauffées (l’eau est vivifiée, le niveau vibratoire remonte)
 
Domaines d’utilisation :
 
Pour tous types d’installations de chauffage, surtout en installation neuve, et plus particulièrement avec des pompes à chaleur, même équipées de ballons tampons, les nouvelles chaudières gaz à condensation avec une très faible contenance en eau et un échangeur de forme complexe.
 
Capacité de l'installation pouvant aller jusqu'à 2000 ou 3000 litres
 
Autre usage:
Cet appareil est également très intéressant pour filtrer et activer l'eau du circuit primaire (eau de la nappe phréatique) d'une pompe à chaleur eau / eau, et protéger l'évaporateur.  Remplace l'échangeur intermédiaire souvent utilisé.
Accepte des débits importants ( > 10 m3/h)
 
Contenu de la livraison :
o   Porte filtre complet, en laiton avec 2 manomètres 0 – 4 bars (contrôle de la perte de charge)
o   Tamis filtrant inox suivant finesse choisie: 50, 100, 200, 500 µm (recommandé 100 ou 200 µm)
o   Robinet de purge et chasse de boue 1/4 de tour et clé de montage en métal
o   Module d’activation EWO innovant intégré
 
Installation :
Votre installateur le montera en ligne, sur le retour du circuit, avant le générateur, entre 2 vannes d’isolement. Le sens de passage de l’eau devra être respecté
 
Existe en 1", 1"1/4, 1"1/2 et 2"
 
 
 
 
 
 
Vue éclatée du filtre / activateur HB-PRO
Vue éclatée du filtre / activateur HB-PRO
cliquez pour agrandir l'image
 
 
 
Après une année de fonctionnement sur une installation ancienne avec un plancher chauffant, voila ce qu'on découvre, après démontage de l'ensemble HB-PRO.
 
Impressionnant, n'est-ce pas ?

LA solution active pour combattre définitivement les problèmes de corrosion et de boues

EWO ACTIV MINI vue de face
cliquez pour agrandir l'image EWO ACTIV MINI vue de face
EWO ACTIV MIDI 1
cliquez pour agrandir l'image EWO ACTIV MIDI 1"
EWO ACTIV MAXI 1
EWO ACTIV MAXI 1"
cliquez pour agrandir l'image
 
 
Protection active contre la corrosion
 
+ Principe des anodes sacrificielles
+ Séparateur magnétique & des boues
+ Vivification / traitement naturel de l’eau EWO
      

Une des grandes plaies des circuits de chauffage et d'eau glacée, c'est la présence d'oxygène dissout dans l'eau.

Ceci est dû à la relative porosité à l'air des tuyaux en matériau de synthèse, aux nombreux raccords sertis et à compression, au multiples purgeurs automatiques.

Cet appareil est distribué depuis 2015 en France, il a été suivi sur des installations témoin depuis 2014 en Autriche. L'ensemble des contrôles et mesures effectuées jusqu'à ce jour nous ont beaucoup appris. L'efficacité des anodes magnésium pour relever l'indice pH a dépassé toutes les prévisions du constructeur. Cette gamme a été complétée fin d'année 2019 notamment pour les petites installations. Elle est disponible en 4 gammes:

  • ACTIV MINI pour de petites installations domestiques puissance maxi 24 kW et contenance de 100 à 400 L, équipé d'une anode en magnésium et 1 séparateur magnétique.
  • ACTIV MIDI pour des installations de contenance comprise entre 400 et 1200 L équipé d'une anode en magnésium et un séparateur magnétique, livré avec 2 coudes MF 1" en bronze.
  • ACTIV MAXI pour des installations de contenance comprise entre 1000 et 2500 L équipé de 2 anodes en magnésium et un séparateur magnétique, livré avec 2 coudes MF 1" en bronze.
  • Et les tailles plus grandes: ACTIV 1"1/4 pour des capacité de 1500 à 5000 L, ACTIV 1"1/2 pour des capacités de 2000 à 7000 L, ACTIV 2" pour des capacités de 4000 à 12000 L, puis des appareils en DN 65, DN 80 et DN 100.

Pour des petites installations de moins de 100 L, il vaut mieux se tourner vers d'autres appareils de la gamme EWO, tels que la série HWO.

Sur des installations contenant des pièces en aluminium en contact avec l'eau, EWO Activ ne pourra être utilisé. Se tourner vers les appareils de la gamme HB-PRO, Vital.

Comment ça marche: 
- La lente dissolution de(s) anode(s) sacrificielle(s) en magnésium va réduire le taux d'oxygène dissous. La valeur pH va être relevée par la présence de magnésium (alcalin) et se stabilisera.
 
- En plus, il y a un barreau séparateur magnétique, ce qui va faire disparaître de l'eau l'ensemble des particules en suspension réagissant à un aimant, si petites soient-elles.
 
- Et bien sûr, la technologie de vivification EWO est également présente, ce qui garantit durablement une eau de chauffage stable et de haute qualité, exempte de boues.
 
Protection contre la corrosion:
Les barreaux en magnésium vont lentement se dissoudre. Etant le matériau le moins noble, celui-ci va être "sacrifié".
Aussi longtemps qu'il y a du magnésium présent sur l'installation, la corrosion restera confinée sur ces anodes.
Et bien sûr, sans aucune chimie, sans électricité. C'est un produit durable.
Et pour prouver l'efficacité de la technologie EWO il est possible de réaliser une analyse de l'eau du circuit.
 
 
 
 

L’eau noire, nauséabonde (à gauche) des circuits fermés est remplacée par de l’eau claire et transparente réactivée, et, ce en quelques semaines ! Et fini les problèmes de corrosion.

 Diminuer le taux excessif de chlorures dans l'eau du chauffage

Même si l'eau de votre robinet, destinée à remplir votre installation de chauffage vous paraît excellente, certains réseaux de distribution et certains puits peuvent malheureusement contenir beaucoup trop de chlorures ! 
Ces chlorures (chlorures de sodium -sel de cuisine-, chlorues de potassium - potasse- et autres sels) peuvent provenir de l'épandage de sel sur les routes, de l'épandage d'engrais à base de potasse, des terrils provenant des mines de potasse (en Alsace), du sel rejeté par les adoucisseurs classiques (régénération) et qu'aucune station d'épuration ne peut traiter !
 
Le cahier du C.S.T.B. N° 3114 de mars 1999 recommande de ne pas dépasser 50 à 100 mg de chlorures (en fonction des métaux présents) dans l'eau de chauffage.
Chez nos voisins allemands, suisses et autrichiens le taux maxi ne devra pas dépasser 30 mg/L pour l'eau de chauffage !
 
Quelques réseaux ou captages, situés principalement dans les départements 67, 68, 59, 34, ainsi que toute la Côte Ouest (de la Bretagne jusqu'au Pays Basque), peuvent largement dépasser ces seuils. Il faudra se renseigner auprès des communes ou des sociétés distributrices.
 
Une trop forte concentration de chlorures pourra aggraver les phénomènes de corrosion.
 

Nous proposons une solution:  PERMASOFT 5000

 Installé sur le tuyau de remplissage, entre 2 vannes, PERMASOFT 5000 diminuera fortement les sels corrosifs comme les ions chlore, sulfate et nitrate grâce à des résines échangeuses d'ions à lit mélangé.
 
A ne pas confondre avec un adoucisseur qui lui, adoucira l'eau,(elle sera + agressive) et ne diminuera en rien les teneurs en chlorures.
 
Son installation est fortement recommandée en complément d'un EWO ACTIV ci dessus, si la teneur en chlorures est supérieure à 100 mg/L
 
Poids / Dimensions: Longueur 575 mm, poids 4.3 kg.
Raccordement DN20 / 3/4" - pression maxi 6 bars - débit maxi conseillé: 8 L/mn
 
La capacité de traitement d'une cartouche est de 400 à 600 L, suivant la dureté initiale de l'eau.

Grosses puissances / volumes d'eau importants

Lorsqu’on à affaire à des installations avec une importante capacité en eau, et / ou des grosses puissances, votre installateur pourra alors installer un vivificateur de la série VITAL
 
Celui-ci existe en taille 1/2" jusqu'à 2"  en filetage mâle, et, pour les plus grandes dimensions, en raccordement à brides, pour l’industrie , le collectif ou le tertiaire (jusqu’à 8" et un débit de + de 100 m3/h)
cliquez pour agrandir l'image

ANALYSE DE L'EAU DE CHAUFFAGE

 
Avant l'installation d'un appareil ou après la protection du réseau de chauffage ou tout autre circuit fermé avec la technologie EWO, il est possible de faire faire une analyse de l'eau.
 
 
Notre kit d'analyse contient:
  • 1 flacon à remplir avec l'eau de remplissage.
  • 1 flacon à remplir avec l'eau du chauffage après 4 à 6 mois de fonctionnement après installation.
  • 1 notice explicative.
 
Ensuite il ne reste plus qu'à nous faire parvenir l'ensemble, nous nous chargeons du reste.
 
8 à 10 jours après, vous recevrez un tableau avec les principales mesures: couleur, odeur, dépots, TH, pH, conductivité, valeur Redox, présence de différents métaux, chlorures, phosphates, sulfites, nitrates, ainsi que les valeurs de référence.
 
Ce résultat d'analyse prouvera à votre Client et au Bureau d'Etudes Thermique votre sérieux en tant que Professionnel, ainsi que l'efficacité de la technologie EWO.
En cas d'expertise suite à un problème de corrosion, vous pourrez le présenter et ainsi démontrer que le sinistre n'est pas dû à la qualité de l'eau du circuit.
 
 

 Des résultats d'analyse d'eau de chauffage, après quelques années avec EWO

 Une installation de chauffage à Bussang, dans le département des Vosges, équipée d'un filtre / vivificateur EWO HB-PRO, a fait l'objet d'une fiche Référence avec une analyse d'eau après 2 ans 1/2 de fonctionnement. 
 
Les résultats sont conformes aux attentes, la valeur pH relativement basse lors du remplissage est maintenant compatible avec les différents métaux constituant l'installation.
 
Sans chimie ! En savoir +
 Une installation de chauffage et de raffraîchissement par eau glacée en Autriche, équipée avec EWO, mise en route en 2005, a été contrôlée après 5 années de fonctionnement. 
 
A cette occasion, il a été procédé à une analyse de l'eau des circuits de chauffage et raffraîchissement.
Les résultats sont probants !
La technologie EWO a parfaitement tenu ses promesses !
Une fois de plus, preuve est faite qu'une installation n'a pas besoin de produits chimiques pour garder une eau claire, avec des paramètres qui permettent de voir l'avenir avec confiance. En savoir +
 
Retour haut de page
Contacter la société Eau et Energies en Alsace
Distributeur de matériel de traitement d’eau EWO - Recherches, mesures de rayonnements géo biologiques